Vous souffrez de maux de tête, de ballonnement ou de fatigue ? La cause est peut être cachée peut-être dans votre système gastro-intestinal.

2805
0
PARTAGER

Chez l’homme, le système gastro-intestinal mesure 8 m de long et joue un rôle essentiel dans la digestion.

Il assure l’absorption des aliments par le corps. En outre, la flore intestinale nous protège des maladies.

Une mauvaise alimentation débouchera sur une grosse fatigue, un problème de  constipation, des problèmes digestifs, une mauvaise haleine ou des ballonnements.

On vous présente six manières susceptibles de maintenir un système gastro-intestinal tout à fait sain.

1. L’utilisation médicinale de l’argile. 

L’argile permettra de faire une purge et un nettoyage  du système et ce en éliminant les bactéries nocives, le cholestérol et autres contaminants.

Très efficace aussi lorsqu’il s’agit d’éradiquer des affections telles que les maux de ventre, les brûlures d’estomac, le ballonnement ou ce que l’on appelle le syndrome du côlon irritable.

La forte teneur de l’argile en magnésium en fer, cuivre, sélénium et calcium lui permet de neutraliser les acidités gastriques.

L’argile peut se consomme avec ou sans eau. certains ne tolèrent pas le goût alors ils pourront utiliser les gélules. Ne prenez pas ce traitement sur une durée de plus de trois semaines.

2. Boire correctement et suffisamment

Boire deux à trois litres d’eau par jour permettrait  d’éliminer les toxines plus rapidement de votre organisme.
c55d223242d7db668c8eca67d8aa072f-800x484

Les thés aux plantes, les smoothies verts et les jus de fruits frais sont également excellents pour le système gastro-intestinal.

3. Les graines dites de Provence

Les graines du plantain des Indes sont excellentes pour un nettoyage du système gastro-intestinal. Elles permettent d’améliorer la digestion et de favoriser l’élimination des toxines beaucoup plus facilement.

Lorsque vous consommez des graines de Provence (au moins 250 ml par portion de graines) il est impératif de bien s’hydrater.  Si vos matières fécales sèchent, vos affections pourraient s’aggraver.

4. Une bonne alimentation

Un régime alimentaire pauvre en fibres endommagera la flore intestinale. Il est préférable de consommer de façon équitable des aliments possédant un fort indice d’acidité et de basicité, d’éviter les plats préparés et de se concentrer sur des aliments frais et riches en fibres tels que la salade, les fruits, les légumes, etc.

5. Les plantes amères

Les légumes et plantes au goût amer sont très bons pour la construction de la flore intestinale.

Leur présence favorise le travail de la muqueuse du système gastro-intestinal qui sera capable de mieux éliminer les toxines, virus et bactéries.

On trouve dans la catégorie des plantes amères l’angélique, l’artichaut, l’ortie et le pissenlit. consommable en thé ou en concentré sur une période de trois semaines et plusieurs fois par jour.

1a1137fc82f541a8ac11e8422915bdbb-800x533

6. Un massage du ventre

Massez votre ventre deux fois par jour tout en respirant tout doucement  et ce pour réveiller, nettoyer et purifier le système gastro-intestinal pour une meilleure digestion.

Allongez-vous sur votre lit et pliez légèrement vos jambes. Posez vos mains sur la partie supérieure de votre ventre et massez avec la main droite jusqu’au nombril. Faites la même chose avec la main gauche. Ensuite, posez vos mains au milieu de votre ventre et touchez votre nombril avec vos deux pouces. Le bout de vos doigts doit être tourné vers votre pubis. Dessinez un cercle (dans le sens des aiguilles d’une montre) sur votre ventre avec votre main droite puis avec la gauche sur l’ensemble de votre ventre. Pour finir, réalisez des mouvements circulaires avec vos deux mains en même temps.

Il est recommandé de consulter un médecin malgré tout, surtout si les problèmes gastriques persistent ou s’aggravent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here