Si vous souffrez de cette douleur aux jambes durant la nuit…cela peut être grave !

133
0
PARTAGER

avez-cette-douleur-aux-jambes-pendant-nuit-ca-etre-grave

Vous ressentez des picotements, des fourmillements et des sensations de brûlures au niveau des membres inférieurs ? Il est probable que vous souffrez du syndrome des jambes sans repos.

Le syndrome de jambes sans repos (SJSR) correspond à un trouble neurologique qui se manifeste par un besoin irrépressible de bouger les jambes. Un accompagné par une douleur et une sensation d’inconfort qui touchent les membres inférieurs.

Le SJSR altère la qualité de vie à cause de la fatigue, l’insomnie chronique et la somnolence (la journée) causées.

Quels sont les symptômes de la maladie :

– Le besoin incontrôlable de bouger et de secouer les jambes;

– Des douleurs aux pieds;

– Des picotements;

– Des démangeaisons;

– Un sentiment d’inconfort au niveau des jambes.

Les symptômes ci-dessus évoqués ne peuvent être soulagés qu’avec le mouvement. Leur manifestation, est quotidiennement, intermittente et peuvent être sévères ou légers.

La manifestation se fait durant la période d’inactivité ou de repos, raison pour laquelle rester assis lors d’une réunion, se reposer ou voyager en avion devient pénible !

Les causes du syndrome des jambes sans repos

Deux catégories de syndromes existent; ceux primaires et ceux secondaires.

SJSR primaire

La cause est souvent héréditaire et réside dans la partie du cerveau qui est responsable de la surveillance.

SJSR secondaire

Dans ce cas; des facteurs tels que l’anémie, la grossesse, l’insuffisance rénale et les maladies dégénératives de la colonne vertébrale sont des causes probables.

Parfois la maladie est causée par :

  • L’utilisation de certains médicaments comme les antidépresseurs et les antipsychotiques;
  • Une consommation excessive de café;
  • L’alcool;
  • Le tabac.

Le diagnostic se réalise sur la base du tableau clinique. Une analyse de sang, du profil hormonal et de l’état des reins sont nécessaires pour le diagnostic.

Dans le cas d’un diagnostic affirmatif. La prise de minéraux, de vitamines et d’analgésiques ou de tranquillisants est fortement conseillée. Le sport est également fortement recommandé.

Comment soulager les symptômes du syndrome des jambes sans repos ?

  • Le sport par le biais d’exercices simples comme la marche. Les spécialistes recommandent de faire des étirements avant de se coucher. Asseyez-vous sur le sol, les jambes allongées, puis ramenez lentement le torse vers les pieds pour pouvoir toucher vos orteils avec vos mains. Gardez cette position pendant quelques minutes.
  • Prendre un bain chaud avant de se passer au lit.
  • La pratique du yoga
  • Eviter la caféine
  • Le syndrome des jambes sans repos peut être dû à une carence en fer dans le sang. Il faut opter pour un régime alimentaire riche en fer tels que la viande rouge (en quantité modérée), les pruneaux et la betterave.
  • L’aromathérapie

Mélangez 5 gouttes d’huile essentielle de basilic, 5 gouttes d’huile essentielle de marjolaine et 2 cuillères à soupe d’huile d’amande douce (huile support). Massez vos pieds avec ce mélange chaque soir avant de vous coucher. Ce mélange possède des propriétés antalgiques et relaxantes permettant d’apaiser le SJSR.

 

Recette d’un thé qui soulagera le syndrome des jambes sans repos

Ingrédients :

  • 1 cuillère à soupe de fleurs de camomille séchées
  • ½ L d’eau bouillant
  • Une petite quantité de jus de citron
  • 1 cuillère à café de miel pur

Préparation 

  • Versez l’eau chaude sur les fleurs de camomille;
  • Couvrez et laissez reposer pendant quelques minutes;
  • Ensuite, filtrez et ajoutez le jus de citron et le miel;
  • Sirotez ce thé tout au long de la journée, et avant de vous coucher.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here