Une nouvelle espèce humaine ou une mutation génétique…cet enfant possède des facultés visuelles hors du commun.

195
0
PARTAGER

hugugug0280c16e186a4ab503faf1c30ce36e92

Un enfant chinois attire l’attention des scientifiques et des journalistes grâce à un phénomène visuel incroyable. Découvrez l’histoire de Nong Yousui, l’enfant aux yeux de chat.

Voici l’histoire de ce petit garçon:

Nong Yousui est né en Chine plus précisément dans la région de Dahua. Une grossesse normale, cependant l’enfant avait des yeux d’un bleu transperçant à la naissance qu’aucune personne de la famille n’avait. Les parents décident alors de consulter un pédiatre qui les rassure quant aux facultés visuelles de l’enfant dont les yeux fonctionnaient normalement et parfaitement.

Avec l’âge, l’enfant commence à se plaindre de maux de tête. L’un de ses professeurs remarque que l’enfant avait du mal à jouer en plein jour et que ses yeux se plisser chaque fois qu’il était en contact avec la clarté du soleil.

Un ophtalmologue diagnostique une leucodermie visuelle. Cette dernière est une maladie qui cause une dépigmentation des yeux. Cette maladie explique la couleur claire et la sensibilité à la lumière des yeux du petit.

Le professeur a alors commencé à poser des questions au petit garçon en lui demandant si celui-ci arrivé à voir dans le noir et la stupeur plus grande quand il répondit par l’affirmative.Il raconte au professeur qu’il arrive même à attraper des criquets le soir.

L’enfant passe une batterie de tests pour vérifier la véracité de ses propos. Une test de lecture dans le noir, reconnaissance des cartes à jouer dans une pièce sans aucune source de lumière…Tout le monde était stupéfait des résultats. En plus, lorsque l’on projette de la lumière sur les yeux de l’enfant, sa vision réagit de la même manière que celle d’un chat raison pour laquelle il a été surnommé l’enfant chat.

Les scientifiques ignorent réellement s’il s’agit d’une nouvelle espèce humaine ou encore d’une mutation génétique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here