La mère pense que son bambin est en train de faire une réaction allergique….ce que les docteurs lui annoncent est HORRIBLE !

Les éruptions sont de plus en plus intenses et couvrent presque la totalité du corps du pauvre garçon. Devant cette situation, le médecin comprend ce qui se passait : Zachary souffrait d’une maladie extrêmement rare qui s’attaque à la peau et aux membranes muqueuses, le syndrome de Stevens-Johnson.

Cette maladie se manifeste comme une grippe, or si elle n’est pas traitée rapidement, elle peut mener jusqu’à la mort.

Le syndrome de Stevens-Johnson est généralement causé par une allergie à un médicament.

C’est alors que la mère de Zachary a réalisé que cette grave réaction avait été probablement causée par les anti-douleurs qu’elle avait données à son fils quelques jours auparavant.

Pendant ce temps, 90% de la peau de Zachary a été affectée par la maladie. Les poumons de l’enfant ont été gravement atteints. On a même dû placer le garçon dans un coma afin qu’il arrive à survivre.

Heureusement, après un mois et sa peau a miraculeusement guéri et le petite se porte mieux.

Sans la vigilance de la mère de Zachary et le professionnalisme des médecins, l’histoire aurait pu prendre une issue dramatique.

1 2