Son mari la prend en photo alors qu’elle dormait…il était loin de s’imaginer de telles réactions en publiant le cliché. Il est CHOQUE des conséquences que cela amène!

2581
0
PARTAGER

main_resized_750x450_58f6b51cba809_184846

Son mari la prend en photo alors qu’elle dormait…il était loin de s’imaginer de telles réactions en publiant le cliché. Il est CHOQUE des conséquences que cela amène!

 

David Brinkley et Alora sont des parents originaires de l’Oklahoma. Ils y mènent une vie tranquille avec leurs cinq enfants.

Un jour, David a entendu une conversation entre sa femme et une de ses amies, parlant d’allaitement et de cododo, et un point l’a profondément touché. Plutôt que de s’exprimer immédiatement, il a décidé de publier un message poignant sur Facebook.

« Ma femme a beaucoup d’amis. Elle a souvent des conversations avec ses amis qui peuvent durer des heures, et parfois j’entends des bribes. Récemment, elle parlait avec une amie à propos du « cododo » et je l’ai entendue demander à ma femme : « mais ton mari ne déteste pas ça ?

Mon mari ne me laisserait jamais faire ça. » Ça m’a perturbé pendant des jours. Alors, j’ai décidé de mettre des choses au clair. Je ne déteste rien de ce qui fait que ma femme est la mère qu’elle est. Je ne dénigrerai jamais rien de ce qu’elle fait pour nos enfants. Est-ce que je dois parfois me faire petit dans le lit ? Oui ? Mais, Oh mon Dieu qu’elle est belle quand elle tient nos enfants dans ses bras. Est-ce que ça fait sentir à nos enfants qu’ils sont aimés et en sécurité ? Le fait est que nos femmes ne font l’expérience de ceci que pendant une courte période.

Elles portent nos bébés, leur donnent naissance et les laisseront nous rejoindre dans le lit pour des câlins, mais un jour, nos bébés grandissent, deviennent « trop cool » pour des câlins, alors pourquoi, nous, maris et conjoints, voudrions-nous leur voler un seul de ces instants ? Être mère est une partie de leur identité et qu’est-ce qu’un an ou trois sur des décennies de vie à deux ?

La suite de l’article page 2

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here