Les parents pensaient que c’était du placenta mais quand ils l’ont essuyé…c’est la panique !

Imaginez ce magnifique moment où l’on pose le bébé sur le ventre de sa maman ! Un moment,  généralement, chargé d’émotions et de bonheur. Ce n’était pas le cas pour cette famille !

En effet, au moment ou les sages-femmes posent la petite Michaella sur le ventre de sa maman Christie Puyk, cette dernière et son époux Keith Mille étaient fous de bonheur.

Christie passe sa main sur le crâne de sa petite pensant que la tâche qu’elle observait est du placenta qui persistait sur sa tête… La réalité est toute autre, choquante même. La petite fille avait un trou énorme dans le crâne…

 

L’accouchement s’est déroulé sans problèmes sauf que la petite Michaella souffrait d’une aplasie cutanée congénitale.

Cette maladie est assez rare dans la mesure ou elle ne touche qu’une personne sur 10 000 . Elle se manifeste par l’absence de toutes les couches de la peau sur certaines zones du corps. Elle touche très souvent la tête.

p1

Placée en soins intensifs et opérée dans la foulée, la petite reçoit une greffe de peau qui n’a fonctionné que sur une proportion évaluée à 60% de la zone touchée qui est quand même assez grande. En effet, le trou faisait 10 cm de long sur 4 cm de large.

Aujourd’hui, elle va bien mais doit porter un casque pour éviter tout choc qui pourrait être fatal du fait de la fragilité de sa boite crânienne.

Elle subira une nouvelle intervention dans quelques mois afin que les médecins referment totalement le trou.

p2

Nous souhaitons beaucoup de bonheur et bon courage à cette petite famille !

p3